31 juillet 2007

enfin ... DOUZ

Nous sommes proches de notre paradis !!!

Ali était, comme d'habitude, ponctuel : nous avons chargé les sacs à dos sur son 4X4 et avons pris la route de DOUZ. Nous avons bien fait de solidement fixer les bagages sur le toit.

Pendant la traversée du CHOTT EL JERID, en pleine chaleur, nous avons fait la rituelle halte au café Hamma, au fond du bout du monde, dans un paysage de lune. A l'horizon, des mirages très déconcertants.

A la sortie de KEBILI, Ali a quité la route pour des pistes bien ensablées jusqu'à NOUREIL, village berbère isolé qu'il voulait nous montrer puis nous avons attaqué le réseau  de dunes jusqu'à ZAAFRANE pour arriver à DOUZ avec les yeux déjà bien écarquillés.

(Ali voulait prendre avec nous sa revanche sur ces dunes malicieuses qui s'étaient réfusées à nous l'année dernière. Cette fois la démonstartion nous a prouvé qu'avec pas mal d'élan, même dans le sable très fluide du plein été, c'était bien lui le chef ! et nos bagages étaient toujours sur le toit))

A DOUZ le grand et fidèle Mohammed, toujours aussi charmant avec sa voix haut perchée, nous a remis les clés de nos chambres bien propres et très fraîches de l'hôtel du 20 mars.

La nuit tombée, Ali nous a conduits chez son ami Magic qui tient un restaurant de grillades près de la porte du rempart ouest. Grand numéro comique de ce jeune gargottier. Gros dodos ce matin jusqu'à huit heures et premières flâneries sous les arcades de DOUZ, gros bourg décidemment plein de charmes.

On a vérifié que la visite du musée du désert était possible. On l'a râtée en 2003 : c'était la fête de la Femme (Clara s'en souvient), on est arrivés trop tard en 2005, et c'était fermé pour rénovation en 2006. Ira-t-on cette année ? Inch Allah !

On doit s'offrir cet après-midi notre première grande lessive depuis le départ et surtout notre première vraie sieste !!! (Dans un lit frais et pas dans un train ou un taxi !!!)

Ce soir à la fraîche, on partira en méharée avec tout ce qu'il faut pour passer la nuit avec nos amis chameliers. On est décidés à bien noter la recette du pain de sable.


PICT0272

La suite du programme doit nous emmener vers KSAR GHILANE, les KSOURS puis le village berbère de TOUJENE.

On commence à toucher le bord du bonheur.

Bises à tous

Denis

Posté par zelou à 11:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur enfin ... DOUZ

    ahlalala

    On suit sur la carte. Belle traversée du désert de Douz à Ksar ghilane. Qu'allez vous voir à Toujène ?
    J'ai été ravie de pouvoir tchater avec Loulou, on rentrait de Barzan et je venais de lire le blog.
    On attend la suite de vos aventures.
    Bisou à bientôt.
    Papy et Mamie

    Posté par vieuzelou, 01 août 2007 à 16:43 | | Répondre
Nouveau commentaire